Ces shojos mangas qui sortent (un peu) de l’ordinaire

Bonjour,

A l’occasion de ce premier Vlog destiné à la lecture, je vous propose de découvrir une compilation des shojos mangas qui je pense, sortent un peu de l’ordinaire.

Vous ne souhaitez pas regarder la vidéo ?

Pas de souci ! Voici la version écrite :

koko début.jpg

Je commence par Koko début de Kazune Kawahara aux éditions Panini Manga, qui je pense, est l’un des premiers mangas que j’ai pu lire, qui sortait un peu de l’ordinaire. Rien de révolutionnaire, car on reste sur le même modèle de relations amoureuses. Sauf qu’Haruna, ne tombe pas raide dingue de Yo tout de suite, car ce dernier est son coach en séduction.

Haruna est une fille qui ne parvient pas à séduire les garçons. Elle a beau se mettre des robes et du maquillage, rien  ! C’est le calme plat ! Elle ne parvient pas à mettre son physique de sportive en valeur. Elle décide donc d’approcher Yo, le mec le plus populaire du bahut afin que celui-ci lui donne quelques conseils.

Alice au royaume de coeur.jpg

En seconde position, je mentionne Alice au royaume de coeur de Soumei Hoshino aux éditions Ki-oon. Une histoire un peu spéciale, sous le signe du harem inversé, qui consiste à entourer l’héroïne de tous les beaux gosses possibles et imaginables 😉 Et tout ceci se passe dans l’univers d’Alice aux pays des merveilles de Lewis Carrol, avec des changements propres à cette version.

switch girl.jpg

Puis, j’enchaîne avec Switch Girl de Natsumi Aida aux éditions Delcourt, qui est un énorme coup de coeur ! Vous voulez connaître tous les détails sordides de la beauté féminine ? Ce manga est fait pour vous ! Les fous rires sont assurés avec cette série !

otaku girls.jpg

Ensuite, j’attaque avec Otaku Girls de Konjoh Natsumi aux éditions Doki Doki. Comme son nom l’indique, l’héroïne est une grande fan de mangas et d’animés, mais surtout… De Yaoi ! Par malheur, Abe croise son chemin et tombe amoureux d’elle. Mais comment faire comprendre à une fille qui ne voit l’amour qu’entre hommes, qu’un couple mixte, et bien, ça fonctionne aussi 😉

Lily a menteuse.jpg

En cinquième position, je vous parle de Lily la menteuse de Ayumi Komura aux éditions Delcourt. A première vue, rien de bien exceptionnel et pourtant… Que faire lorsque l’élu de son coeur passe son temps à se travestir en femme ? Détente et rigolade sont au rendez-vous 😉

Lovely complex.jpg

Et en dernière position, un autre gros coup de coeur avec Lovely Complex de Aya Nakahara aux éditions Akata. Ce manga ne respecte pas le code le plus « important » d’un shojo manga, avec la présence de l’homme, qui est toujours froid, distant, ne parle jamais de ses sentiments, est beau, est intelligent…

Avec Ootani, nous découvrons qu’un mec normal, avec ses défauts, qui aime rigoler, qui n’a pas forcément les meilleures notes et qui rame dans pas mal de domaines dans sa vie, peut aussi devenir le héros d’un shojo manga !

Une série terminée depuis longtemps et que je recommande à tous !

Voilà, c’était un épisode court, où je n’entre pas trop dans les détails, l’idée étant de présenter un peu ce que j’ai pu lire dans le passé 😉

Le prochain article et la prochaine vidéo sont prévus pour la fin du mois prochain, à bientôt !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :