Extrait L’humaine Alpha, tome 3

L’humaine Alpha, tome 3 est disponible en précommande et sort comme prévu le jeudi 7 avril.

J’ai moi-même été frustrée de m’arrêter à l’écriture de ce troisième tome… Mais, l’air de rien, je suis contente d’avoir du temps à me consacrer à l’écriture du quatrième et dernier tome qui paraîtra donc le 19 mai. (Essayer de finir bien, sans aucun remord ni aucun regret 😉 )

  1. Toi et moi ? Impossible !
  2. Faites entrer l’accusé
  3. Mémoire de Loup
  4. Le jugement
  5. Dernier jour d’un condamné
  6. Le chant du loup
  7. Un plan presque infaillible

 

« Qui m’a fichu des crétins pareils…

– Comment les mecs peuvent-ils être aussi crétins ? grogne Céleste.

Nous sommes allongées sur le lit d’Emilio. J’ai beau caresser ses longs cheveux doux comme de la soie pour la calmer, rien n’y fait. Elle ne fait que pester contre Taylor, Wolf, ainsi qu’Emilio.

Je l’écoute et acquiesce d’un bref hochement de tête à chacune de ses déclarations. La pauvre…

Nous sommes loin de lui donner un bon exemple dans un tel moment de crise.

Céleste n’est pas une ados comme les autres. Oui, elle boude et pique quelques crises qui dépassent souvent Andy et sa compréhension de la gente féminine en pleine croissance, mais après toutes les épreuves qu’elle a traversé, elle est bien plus mâture que la majorité d’entre nous. Et tristement, j’en ai la preuve…

Ces grognements s’affaiblissent. Puis, sa respiration se fait plus longue et régulière.

Je vérifie son visage. Ses traits se sont détendus. Sa bouche est légèrement entrouverte. Elle s’est enfin endormie.

Je me dégage doucement et prends soin de bien la couvrir avant de quitter la chambre.

Je soupire bruyamment, adossée contre la porte. Je relève la tête et fixe le plafond. La lumière est faible. J’ai peur de regarder l’heure. Mon bon sens me dit d’aller me coucher, mais je n’ai pas sommeil.

– Ca y est ?

Je baisse les yeux et découvre Wolf, appuyé contre le mur, au bout du couloir.

– Oui…

Je me détache avec difficulté de mon appui et avance à petits pas.

Plus je me rapproche de Wolf, plus je me demande comment j’ai pu finir en couple, avec lui. Je veux dire, oui, il est beau. C’est un sacré canon, même… Mais, tout comme Taylor. Ils sont justes d’un genre différent, tous les deux.

L’un est auburn, l’autre est brun. L’un est la force incarnée, l’autre est la beauté interdite. Et je commence à me dire que l’autre en question, est aussi manipulateur comme son beau-père, Kitsune de naissance qui s’est mariée à une louve esseulée. Et puis, Robin… Il a réussi à faire craquer Cassandra ?

– Hé.

Je me raidis. Je n’ai pas réalisé que je suis déjà à la hauteur de Wolf. Je me tais et préfère fixer mes orteils. Ils auraient bien besoin d’un soin, tiens. Je peux apercevoir des cuticules et ils sont un peu rougis. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :