L’intruse : 5.1 : Nouveaux compagnons

robe vintage.jpg

Chapitre 5 partie 1 : Nouveaux compagnons

Tout à coup, une ombre lui bloque la vue. C’est le troisième homme qui a surgit de l’obscurité. Silver lui arrive à peine aux épaules. Ses longs cheveux noirs virevoltent encore sous la vitesse de son mouvement. Du coin de l’œil, il la toise. Ses yeux sont violets. Silver en reste bouche bée.

– Je m’en charge.

– Chef, j’préfère aussi que ce soit Chronos qui marque la p’tite.

– Très bien, réplique-t-il, l’air ennuyé. Plus tôt ce sera fait, mieux ce sera.

– Avec tout le respect que je vous dois, il m’est impossible de la marquer maintenant.

– Et pourquoi cela ? s’emporte le chef.

Chronos se déplace sur le côté et s’incline face à son supérieur.

– Cette femme est si chétive que je doute qu’elle survive à la moindre morsure.

Les hommes se toisent, comme s’ils se rendaient enfin compte de la mauvaise condition physique de Silver.

– Déshabille-là, ordonne le chef.

Avant même que Chronos tente quoi que se soit, Silver bloque son vêtement. Mais sans ménagement, ce dernier claque ses mains et exécute l’ordre, pendant qu’elle se débat. Cependant, ses bras faibles ne font pas le poids face à la force de Chronos.

En moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, Silver est entièrement nue, face aux quatre hommes.

Greg a détourné le regard et marmonne quelques jurons dans sa barbe naissante, tandis que les autres n’hésitent pas à scruter chaque centimètre de son anatomie.

Silver essaie de se cacher tant bien que mal, mais cela ne fait qu’attiser la colère du chef.

– Chronos, tiens-là, bon sang !

Celui qu’elle considérait comme quelqu’un de bien, une autre personne que Greg à être venu à sa rescousse, se place derrière elle.

A peine a-t-elle le temps de le regarder avec l’air terrorisé, que Chronos écarte ses jambes en lui donnant un coup de pied et s’empare de ses bras qu’il brandit vers le ciel.

– Putain de merde… grogne Greg qui s’est totalement détourné de ce supplice.

– Lâchez-moi, par pitié…

Loin de prendre ses supplications au sérieux, le blond s’approche, une main sur le menton.

– Elle est décharnée, c’est dégoûtant, déclare-t-il.

– Je suis d’accord, soupire le chef. Elle est inintéressante dans son état actuel.

– Elle a besoin de reprendre des forces, tranche Chronos. Mais…

Silver ne comprend rien à ce qu’il se passe. Il y a quelques secondes à peine, on la détaillait en la forçant à prendre une pose grotesque et maintenant, elle est éjectée au sol.

Elle observe Chronos qui a la respiration haletante.

– Elle dégage quelque chose…

– C’est la chaleur humaine ! tempête Greg.

– Comment t’as fait pour résister ? questionne le blond.

– C’est qu’une gamine et…

– Tu pourrais être son père, on a compris, tempère le chef.

Chronos jette la robe de Silver sur son corps décharné.

– Habille-toi.

La jeune femme s’exécute, les larmes aux yeux. Lui qui paraissait si calme et si posé… Elle s’est lourdement trompée…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :