Extrait Dans la peau d’un mec, tome 4

Dans la peau d'un mec tome 4

Et voici l’extrait de Dans la peau d’un mec, tome 4, qui n’est pas encore disponible tant que l’ebook est en précommande !

55 000 signes

  1. Dos au mur
  2. Le plan d’une mère
  3. L’ultime abandon
  4. Pas facile d’être dans la peau d’une nana !
  5. Troubles de la personnalité
  6. Secrets de famille

COMMANDER

« Au bahut, je ne suis pas pressée de faire face à Stacy et à Jeff. Je ne sais pas comment leur annoncer que je compte demeurer encore un peu dans le corps de Connor. Jeff, lui, en sera ravi, mais pas Stacy… Par ailleurs, il suffit d’un contact pour qu’elle apprenne la vérité à mes dépends. Pour qu’elle apprenne que… j’ai peut-être des sentiments pour Keith. Je ne dis pas que je l’aime, mais, il faut reconnaitre qu’il est loin de me laisser indifférente. Et ma première relation est sans doute la pire qui soit : aucun sentiment permis. Pas d’amour, pas de mots doux. Juste des moments agréables quand l’occasion se présente et loin des regards indiscrets. Certes, Keith a annoncé aux mecs gardes du corps de La petite robe rouge que j’étais « son mec » du moment, mais il ne compte pas étendre cette rumeur au bahut tout entier.

La preuve. Dès qu’on sort de la voiture, il me salue d’un signe de la main et s’en va de son côté. Mon humeur n’est pas au top…

Cela ne s’arrange pas lorsque pour éviter mes amis, je me planque à la bibliothèque et flirte avec les dernières secondes avant de me rendre en cours. Certainement ma pire décision de la journée, car dans le couloir, je tombe nez à nez avec Russel, le sourire mauvais.

Je déglutis et sens que mes mains sont prises de tremblements. J’ai peur. Autant me l’avouer. Ce mec me file la chair de poule. Mon corps se souvient de la douleur qu’il m’a causée et à quel point il était impuissant face à lui.

Pourtant, Russel est loin d’avoir le physique des lutteurs. Il est de taille moyenne : Connor le dépasse presque d’une tête et sa morphologie est similaire à la sienne. Un mec sportif, certes, mais au premier coup d’œil, difficile de s’imaginer qu’il détient une telle force. Ou alors, est-ce moi, qui suis aux commandes du corps de Connor, suis incapable d’utiliser sa force correctement. Peut-être qu’il peut jouer à forces égales avec lui. Mais, moi, je ne sais que donner des coups rapides et bien placés pour m’enfuir le plus rapidement possible. Moi, je ne sais pas me battre à la loyale. Je suis semblable à un chien errant qui doit survivre seul. Il montrera les crocs pour sauver sa peau, donnera un coup de dents, mais s’il retrouve sur le territoire d’un Berger Allemand, il morflera à coups sûrs.

Et là, j’ai pénétré sur le territoire de Russel. Comment, pourquoi ? Je n’en sais rien.

– T’es toujours avec Keith ? me demande-t-il.

Je sens la question piège à plein nez ! J’ai la mauvaise impression, qu’importe ma réponse, que son poing va se loger dans ma joue, encore.

Je pince les lèvres et secoue la tête.

– Oh, il s’est déjà lassé de toi.

J’acquiesce.

Son sourire s’élargit. Je crois que je commence à comprendre… Ce Russel doit en pincer pour mon garde du corps et il me prend pour une sorte de rivale. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :