A silent voice de Yoshitoki Oima

A silent voice

Ce soir, je vais vous parler du manga A silent voice aux éditions Ki-oon.

C’était une petite surprise pour Noël, que je me suis empressée de lire le soir même ! Je n’ai pas fait durer le plaisir et j’ai dévoré les 5 premiers tomes dans la foulée !

Au premier abord, on a l’impression que l’histoire tourne autour d’enfants de primaire. Au début, oui. Mais dès le second tome, ils sont presque majeurs.

L’histoire est simple, mais plutôt « dure » : une petite fille sourde et muette qui devient la cible de ses camarades de classe. Rien de bien original, me direz-vous ? Et bien, oui et non…

Pas de prince sur son cheval blanc pour lui venir en aide : Shoko doit se débrouiller toute seule, garde toujours le sourire et trouve même la force dans son coeur de venir en aide à son principal bourreau, qui à son tour, devient la cible de ses camarades.

Hum… Ca a l’air bien compliqué, tout ça, sur le coup…

Et bien, il faut lire ce manga, qui retrace « simplement » l’amitié et ses changements entre divers protagonistes. Pas de mimiques exagérées, pas de situations loufoques : les scènes, les dialogues, l’essence même de ce manga se rapproche le plus possible de la réalité.

Les professeurs ne sont pas des modèles, mais des adultes qui eux aussi, ont leur propre opinion sur les problèmes de Shoko. Parfois révoltant ? Oui, sans aucun doute. Mais c’est ce genre de petits détails réalistes qui rendent cette histoire authentique.

Personne n’est tout gentil, ou tout méchant. Y compris Shoko…

Pourquoi ne réagit-elle pas ? Est-ce encore un personnage si « nian-nian » qu’elle est incapable de se révolter et d’exprimer sa colère ? C’est ce que je pensais, mais la chute du cinquième tome chamboule cette idée.

Ici, les adultes sont au même niveau que les enfants et les adolescents. Chacun à son histoire, chacun a ses raisons de penser ci ou ça.

Sans surprise, j’accorde à A silent voice la note de 5/5.

Pour être honnête, je voulais descendre la note à 4 à cause du style de l’auteur (les dessins que je n’apprécie pas énormément), mais après réflexion, il colle parfaitement avec son histoire, avec le petit univers qu’elle a crée.

Bref, un manga qui m’a totalement séduite 😉 J’ai hâte de lire la suite !!!

Publicités

2 commentaires sur “A silent voice de Yoshitoki Oima

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :